Coppé, Albert Léon

26 November 1911 (Brugge [Belgium]) - 30 March 1999 (Tervuren [Belgium])
Historical Notes

Albert Léon Coppé, issu d'une famille de marchands de Bruges, fait ses études à l’Université catholique de Louvain où il obtient les licences de Sciences commerciales et financières (1932), Sciences politiques et sociales (1933) et Sciences économiques (1934). Ayant obtenu son doctorat en Sciences économiques en 1940, il entame sa carrière universitaire. Durant la guerre, il participe à la création du parti politique 'Christelijke Volkspartij' (CVP) qu’il représente à la Chambre du Parlement belge entre 1946 et 1952. De 1950 à 1952, il est tour à tour ministre des Travaux publics, des Affaires économiques et de la Reconstruction. Ayant participé aux négociations du traité de Paris sur la Communauté européenne du charbon et de l'acier, c’est en 1952 que débute sa carrière européenne avec sa nomination à la vice-présidence de la Haute Autorité. Après la fusion des Exécutifs, en 1968, il devient membre de la Commission des Communautés européennes en charge du Budget et de la Presse (1968-1970), domaines auxquels s’ajoutent l’Information (1970-1972), les Affaires sociales, les Transports, le Budget et le Personnel (1972-1973). A partir de 1974 il exerce au sein de la 'Générale de Banque', en dernier ressort comme président du conseil d'administration. Il enseigne d'autre part l'économie à l'Université Catholique de Louvain et milite dans divers mouvements et associations à vocation européiste ou sociale, tels comme le Mouvement européen, l'Union des Fédéralistes Européens, l'Association pour le volontariat en Europe et la Ligue cardiologique belge. Ses décorations sont nombreuses : 'Grand-croix de l'Ordre de Léopold II', 'Grosses Bundesverdienstkreuz der Bundesrepublik Deutschland' et 'Ordine al Merito della Republica Italiana'. Albert Coppé décède le 30 mars 1999 à Tervuren.

Fonds Created
Fonds Related
Interviews