Lecourt, Robert

19 September 1908 (Pavilly (Seine-Maritime))
Historical Notes

Robert Lecourt étudie à la faculté de droit de Caen avant de s'inscrire aux barreaux de Rouen (1928) puis de Paris (1932). Parallèlement, il milite dans les milieux catholiques. En 1934, il organise la Jeunesse du Parti démocrate populaire dont il devient président (1936-1939). Durant la guerre, il appartient au comité directeur du mouvement Résistance. A la Libération, il est l'un des fondateurs du Mouvement Républicain Populaire. Membre des deux Assemblées nationales constituantes, il est ensuite député de la Seine pendant les trois législatures de la IVe République (1946-1958). Il alterne alors la présidence du groupe MRP à l’Assemblé nationale avec les fonctions gouvernementales de garde des sceaux (réparties entre juillet 1947 et octobre 1949 puis d’une traite entre novembre 1957 et juin 1958). A la présidence du groupe MRP, il s’engage notamment sur la rénovation de l'administration et de la Constitution ainsi que sur la politique européenne au travers, par exemple, du projet de CED. Lors de son dernier passage à la Justice (mai-juin 1958), il est plus particulièrement chargé de la réforme constitutionnelle. Sous la Ve République, il est élu député des Hautes-Alpes (novembre 1958). Son mandat s’achève avec sa nomination au gouvernement. Il est ministre d'État chargé de la Coopération à partir de mars 1959 puis du Sahara et des DTOM (février 1960-08/1961). En 1962, Robert Lecourt passe juge à la Cour de justice des Communautés européennes, juridiction qu’il préside de 1967 à 1976. Il siège au Conseil constitutionnel de septembre 1979 à mars 1989. Robert Lecourt est décédé le 13 août 2004 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Interviews
Icon loader 2acdb8e0a67b493326602c36dfafc6d676b5f427ed73ffa83db703a5365dd0fa
This website requires Javascript to be Activated to work Correctly