Association européenne des enseignants

1956 (Paris)
Parallel forms of name

Associazione Europea degli Insegnanti, Europäischer Erzieherbund, European Association of Teachers, Europese Vereniging van het Onderwijzend Personeel

Name according to other Rules
AEDE, EEB, EAT, EVOP
Website
Historical Notes

Le projet d’Association européenne des enseignants (AEDE) est conçu en mars 1956 lors d’un stage du Centre international de formation européenne (CIFE). L’existence de l’organisation est officialisée au congrès de Paris en juillet 1956. Son but est de regrouper "les enseignants désireux de collaborer à la création d’une Fédération européenne" et d’approfondir leur "connaissance des problèmes européens". L’AEDE reçoit le soutien des Communautés européennes ainsi que de certains ministères de l’Education qui financent une partie de ses activités. Elle peut ainsi se développer en multipliant ses sections. A partir de 1970, elle renforce également sa collaboration avec la Campagne d’éducation civique européenne du Centre européen de la culture à Genève. Durant cette même décennie, l’AEDE fait face à une accélération des initiatives européennes en matière d’éducation. Cette évolution se traduit notamment par la présentation du rapport Janne sur une politique d’éducation communautaire (1973), par l’instauration d’un Comité de l’éducation (juin 1974) et bientôt par l’adoption du premier programme d’action communautaire pour l’éducation (1976). Dans ces conditions, l’AEDE finit par prendre part au nouveau Centre d’éducation européenne créé en novembre 1974 et dont elle obtient le secrétariat général.
En 1987, l’Acte unique européen promeut la citoyenneté européenne. Les activités liées à l’éducation-formation se multiplient et l’AEDE se meut principalement en fonction des programmes de la Commission. En 1992, le traité UE confère à l’éducation un statut juridique. Les travaux gravitent désormais autour des concepts de société de l’information et de la connaissance. L’AEDE contribue à l’instauration d’un tissu éducatif européen au travers d’un dispositif qui compte, vers 1995, 26000 enseignants à travers 16 pays d’Europe. En 2000, le Conseil européen de Lisbonne consacre la place de la pédagogie au cœur de la stratégie économique et sociale. (Notice rédigée par Catherine Previti Allaire, archiviste aux AHUE, 2012 )

Fonds Created
Fonds Related