CM2/1974-01

Secrétariat général des conseils des Communautés

Document date: [1974]
Fonds Creator
Abstract

On trouvera notamment des comptes-rendus des sessions des Conseils, du COREPER et des Chefs d'Etat.

Administrative and Biographical History

Les réunions des ministres représentent l'apex des activités du Conseil. La formation normale est celle qui réunit les ministres des Affaires étrangères. Mais à cette formation, dans laquelle le Conseil se réunit pratiquement chaque mois, viennent s'ajouter des Conseils "techniques", composés par les ministres de l'Agriculture, des Transports, des Affaires sociales, des ministres de l'Economie et des Finances, de l'Energie.

Le Conseil se réunit sur convocation de son président. Il délibère sur les questions inscrites à l'ordre du jour. Celui-ci est divisé en deux parties A et B. Sont inscrits en partie A les points sur lesquels une approbation par le Conseil est possible sans débat (il en est généralement ainsi des points sur lesquels un accord est réalisé au sein du Comité des représentants permanents). Au contraire les points inscrits en partie B supposent un débat et peuvent, si celui-ci ne conduit pas à un accord, être renvoyés au Comité des représentants permanents. Il est établi un procès-verbal de chaque session qui comprend, en règle générale, sur chaque point de l'ordre du jour la mention des documents soumis au Conseil, les décisions prises ou les conclusions auxquelles le Conseil a abouti, les déclarations faites par le Conseil. Bien que les sessions du Conseil CEE et celles du Conseil CEEA (Euratom) aient généralement donné lieu à la création des dossiers d'archives distincts, certains dossiers concernent des réunions conjointes CEE-CEEA.
Le COREPER désigne le Comité des représentants permanents. Il tire son origine des délégations que les Etats membres avaient installées à Bruxelles au moment de l'entrée en vigueur des traités de Rome. Composé de diplomates ayant rang d'ambassadeur des pays membres, il agit comme organe subsidiaire, ayant pour tâche de préparer les décisions des Conseils et d'exécuter les mandats qui lui sont confiés par ceux-ci. Ces membres sont assistés par des représentants permanents adjoints et par un nombre variable d'experts nationaux qui sont en charge des décisions techniques. Le COREPER se réunit plus fréquemment que le Conseil des ministres et intervient dans tous les domaines d'activité des Communautés européennes, à l'exception des questions agricoles et monétaires confiées au comité spécial Agriculture et à un comité Monétaire. Siégeant à Bruxelles, il s'appuie sur la structure administrative de chaque représentation permanente nationale. Etant donné l'énormité des tâches du Conseil, le COREPER n'a cessé de prendre de l'importance au point de déterminer les décisions au jour le jour des Communautés.